La fin, les moyens

Ce roman très court, novella de 106 pages a eu une vie déjà mouvementée : premier éditeur fin 2013, 2ième en juillet 2016 et enfin juin 2017: les Associations bernardiennes.

Cette fiction traite d'un accident de parcours du féminisme naissant.

C’est un roman  coup de poing, avec pour cadre  un juge à la retraite qui libère sa conscience sur une affaire qu’il a eue à traiter et dont il fait le récit vivant (non uniquement narratif).

Le « roman »  est historico-socialo-politico- philosophique (ou « moral ») sur cette question : jusqu’où peut-on aller pour défendre une cause que l’on pense juste ?

Le thème :  France. Fin des années 70. Leur vent de libéralisme mais aussi d’agitation socialo-politique. Trois femmes que leurs choix portent vers le féminisme vont être prises dans ce tourbillon, jusqu’à l’irrémédiable…

Le texte dépeint le destin tragique de ces femmes qui vont être victimes autant de leurs convictions que des circonstances. Plus largement, il nous interroge sur la légitimité des méthodes employées quand on se bat pour une cause. L’arrière-plan historique et politico-social est  très solide, quoique pour partie imaginaire (liens entre le féminisme de ces années et le terrorisme qui sévissait alors en Europe : Italie, Allemagne, et bien plus faiblement en France, qui est ici le cadre de l’action (Île de France, proche banlieue).

Bien que je propose in fine une interprétation, à mon sens on devrait pouvoir conclure dans des directions très opposées.

ISBN 978-2-930738-47-5 ** 106 pages ** 10,90 €
En vente sur http://www.bernardiennes.be/339709198/category/823895/boutique-en-ligne

 

L'auteur

Né en 1949, Claude Colson est mon pseudonyme en écriture. Je suis, à la ville, Jean Claude Collau. J’ai très longtemps habité le département du Nord, que j’affectionne. Professeur honoraire, agrégé d’allemand, je vis actuellement en Essonne. J’ai trois enfants. J’aime la nature, la rando en montagne et le (bon) vin (pas forcément cher, au contraire).
   
J’avais 45 ans quand m’est venu le goût d’écrire ; il ne m’a pas lâché. J’ai commencé – ou quasiment – par la poésie, ce qui, je pense, a déterminé ma prédilection pour la concision et la forme courte.

J’ai fait éditer à ce jour trois livres d’auto-fiction sur l’amour passion : « Saisons d’une passion » 2002 puis réédit. 2009, « Léna, une rencontre » 2006 puis rééd. 2007,  » Toi-nous », 2009»   (Ed. Chloé des Lys) : autofictions sur l’amour fou, vécu au masculin dans la relation homme-femme.

« Malgré tout » roman sentimental, est paru en 2012 et a été réédité en 2014 sous le titre « La petite boutique des sentiments », ed. Clément, numérique et papier).
Un roman court historico-politico-social sur les débuts du féminisme est paru en 2013 « La fin, les moyens » (réédité en juillet 2016 aux ed. take your Chance ; Ajout: elles jettent l’éponge (info du 04/04/2017)

« Chemins croisés » , récit autobiographique, retrace 60 ans d’amitié chtimmi (éd. de la Rémanence, 2014, papier et numérique)

 « Aimez-vous la danse ? », roman sentimental à coloration policière- ed. Hélène Jacob, 2014, numérique et papier.

Un recueil de poèmes augmenté de 20 petits textes en prose est paru en décembre 2014 : « Saisons poétiques en train, (voyages au fil de la vie, poèmes et réflexions) », ed. Hugues Facorat: le train comme univers de pensées et de sensations, parfois de rencontres.
Un nouveau roman court autour du thème de la recherche d’identité est paru fin 2015 aux éditions Langlois Cécile.

Un recueil de poésie devrait paraître, contrat signé.
Un roman court sur le thème du sort réservés au gens du troisième âge est en recherche d’éditeur.

De 2005 à 2014 j’ai tenu un site, toujours consultable en archives http://claude-colson.monsite-orange.fr

Nombreux textes dont une grande majorité de poésies en lecture libre sur atramenta.net
Pour me joindre : monilet@wanadoo.fr

Texte repris du blog de l'auteur :
https://claudecolson.wordpress.com/saisons-dune-passion-2002/

Offre de l'auteur

Le port est offert pour tous pays (hors France métropolitaine ; DOM - Réunion, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte -; COM - Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélemy- ; les Terres Australes et Antarctiques Françaises, Clipperton, Wallis et Futuna; Andorre et Monaco).

Le livre peut être dédicacé, à votre convenance.